association des amis de yiddish pour tous 

Charles  Goldszlagier

yiddishpourtous@gmail.com 

Président

Responsable des contenus rédactionnels et vidéos

Sous-titrages et traductions Yiddish

Cours de Yiddish

Michèle Zefferi

Responsable événements

yiddishpourtous@gmail.com

Sylvie Goldszlagier, Michèle Zefferi,

Ethel Reich-Obadia, Annie Esterzon, Rika Chaval.

Modératrices du groupe Facebook

S'inscrire à la newsletter Yiddish Pour Tous
  • Yiddish Pour Tous sur Facebook

eleonorebiezunski

Zing !

Née dans une famille yiddishophone à Paris et formée au violon classique, à la musique klezmer, au chant yiddish, et à la pratique vocale, Eléonore gravite entre New York et Paris, où elle multiplie les projets autour de la musique klezmer depuis plus de dix ans. Elle tourne depuis 2014 avec Yerushe, groupe qu’elle dirige et avec lequel elle a enregistré un un album sorti en 2016 sur le label de l’Institut Européen des Musiques Juives, puisant chansons et mélodies yiddish oubliées, voire inouïes, dans différentes collections de folklore, notamment celle de la folkloriste pionnière Ruth Rubin. 

Récemment, à New York, elle a créé “Lyubtshe" avec l’accordéoniste Lauren Brody autour d’un répertoire de chansons yiddish de femmes, “Ephemeral Birds” avec Jake Shulman-Ment (violon) et Ilya Shneyveys (accordéon), un projet polyglotte et multi-culturel autour du thème du passage du temps. Elle a aussi co-fondé les groupes de musique klezmer Shpilkes en 2010, qui a enregistré l’album “Zol zayn” sorti en 2012, reprenant les morceaux du spectacle “La complainte du balluchon” qu’elle a écrit, adaptant L'Odyssée d'un voleur de pommes de Moïshé Rozenbaumas (2004, La Cause des livres), The Shtetl Stompers en 2007 et les Klezmographers en 2006. Elle se produit avec les plus grands musiciens klezmer (Fidl Kapelye, Michael Winograd, Litvakus, Patrick Farrell, Horse Raddish, Trio Figelin, Strauss & Warshauer Duo, Lisa Gutkin), a chanté à Paris avec les interprètes Talila, Jacinta, Michèle Tauber, et explore de nouvelles collaborations depuis son installation à New York en 2017 (The Blue Dahlia, musique indienne classique avec le collectif Brooklyn Raga Massive) et ne cesse de s’imprégner des cultures musicales de la ville-monde.

 

Impliquée dans le théâtre vivant depuis ses plus jeunes années, elle se produit actuellement en tant que musicienne-comédienne dans la pièce musicale “Une parisienne à New York” de Jack Feldstein avec des chansons de Greta Gertler Gold, où elle interprète le rôle titre. Elle a joué dans la "Megile" d'Itzik Manger sous la direction de Rafael Goldwaser (Compagnie Théâtre en l'air - Luft Teater, avril 2015), dans le spectacle "Vis au long de la vie" de Michèle Albo (Compagnie de la Courte Échelle, Festival Avignon Off 2013), et a participé comme musicienne à la lecture de "La dernière lettre" de Vassili Grossman, mise en lecture par Laëtitia Guédon (Compagnie 0,10). Elle a aussi tourné avec la compagnie de théâtre de l'Opprimé du 93 (théâtre forum "La mariage forcé est une violence", 2012).

Elle a étudié le violon classique dès l’âge de 5 ans avec Shifra Lipsky-Sluchin, Naaman Sluchin, Gad Lewertoff, et a étudié la musique klezmer avec les violonistes Alicia Svigals, Cookie Seigelstein, Steven Greenman, Michael Alpert, Deborah Strauss et Bob Cohen. Elle a suivi les enseignements en chant de Haim Isaacs et en chant yiddish de Ethel Raim, Josh Waletzky, Lorin Sklamberg, Polina Shepherd et Shura Lipovsky. Elle a aussi étudié le klezmer avec des musiciens tels que Zev Feldman, Alan Bern, Frank London, David Krakauer, Joshua Horowitz, Michael Winograd, Kurt Björling and Merlin Shepherd.

 

Lorsqu’elle n’est pas sur scène, Eléonore Biezunski travaille aux archives sonores du YIVO (Institut scientifique yiddish à New York), après avoir travaillé à l’Institut Européen des Musiques Juives à Paris, et enseigne le violon, le klezmer, le yiddish et la chanson yiddish. Elle a suivi en 2017 un apprentissage en arts traditionnels, étudiant l’art de la chanson yiddish avec Josh Waletzky, grâce à une bourse du New York State Council on the Arts' Folk Art Apprenticeships sous l’égide du Centre de Dances et Musiques Traditionnelle (CTMD).