association des amis de yiddish pour tous 

Charles  Goldszlagier

yiddishpourtous@gmail.com 

Président

Responsable des contenus rédactionnels et vidéos

Sous-titrages et traductions Yiddish

Cours de Yiddish

Michèle Zefferi

Responsable événements

yiddishpourtous@gmail.com

Sylvie Goldszlagier, Michèle Zefferi,

Ethel Reich-Obadia, Annie Esterzon, Rika Chaval.

Modératrices du groupe Facebook

S'inscrire à la newsletter Yiddish Pour Tous
  • Yiddish Pour Tous sur Facebook

Coups de cœur, coups de fourchettes, souvenirs, souvenirs...

Retrouvez ici les « plumes » régulières de Yiddish pour tous.

Bonjour toutes et tous et dans toutes-tous sont inclus les "vouss-vouss", les "vos-vo"s, les "et nous-et nous" les rattachés, les pièces rapportées, et autres particularités qu'elles en aient ou pas. Je ne sais plus qui remercie ceux qui s'expriment de façon admirable, mais moi je remercie simplement toux ceux qui s'expriment. Vous voulez-savoir pourquoi ?

Sylvie nous parle de gastronomie et de cuisine ashkénaze, d'art et de culture, de musique, de cinéma et de littérature.

Daniel sort sa plume régulièrement pour nous faire part de ses humeurs, nous parler de cinéma et d'Histoire avec humour et esprit typiquement Yiddish.

Psychanalyste membre d’Espace analytique et de la Fondation Européenne pour la Psychanalyse, lauréat du Prix Max Cukierman (culture yiddish) en 2006 et membre du jury, Max Kohn maîtrise également le Yiddish à la perfection.

Nous publions ses vidéos et interviews en Yiddish.

J’aime bien ressusciter des destins évanouis, retrouver des traces enfouies, réactiver des trajectoires perdues, témoigner que, loin d’une certaine représentation victimaire, et alors qu’aucun espoir raisonnable ne semblait permis, les Juifs ont combattu par tous les moyens et que le monde d’hier reste vivant, Concrètement, j’écris sur le cinéma, le théâtre, le music hall, la poésie, la chanson…

Michel Mandel intervient régulièrement sur notre groupe Facebook ainsi que sur notre blog et site internet.

Il nous parle de souvenirs du Yiddishland parisien, nous ressuscite des trésors de la chanson Yiddish.

Parfois, il s’adonne à l’écriture d’histoires imaginaires et s’aventure dans le détournement d’images.

C'est plein d'humour et c'est toujours réussi !